Les rénovations les plus rentables

Publié le 15 février 2014 par Lyne Bouchard home staging, immobilier, rénovations

deco-design-home-staging

Si vous envisagez rénover en vue de vendre votre propriété dans quelques années, vous voudrez sans doute considérer exécuter les travaux à plus fort retour sur investissement. Selon l’Institut canadien des évaluateurs, voici comment investir avec rendement.

Les valeurs sûres

  • Rénovation de la cuisine et de la salle de bains : retour de 75 à 100 %

C’est bien connu, quand il s’agit de rénovations, la cuisine et la salle de bains sont les pièces les plus rentablesLes acheteurs éventuels sont moins susceptibles de négocier à la baisse si ces pièces sont rénovées. Les grands espaces très aérés ont la cote. La superficie des salles de bain a pratiquement triplé au cours des 20 dernières années. Place aux douches surdimensionnées, aux bains autoportants et aux planchers chauffants. Du côté de la cuisine, les comptoirs en granit ou en corian, les hottes et les électroménagers en inox, et les lumières encastrées sont prisés.

  • Peinture extérieure/ intérieure : retour de 50 à 100 %

Transformation plus mineure, la peinture n’est toutefois pas à négliger et indique que la maison est bien entretenue. De plus en plus de gens donnent un bon coup de pinceau avant de mettre leur demeure en vente. Tel que recommandé en home staging, les couleurs criardes ou inusitées sont à proscrire. Les tons neutres ou terre sont toujours au goût du jour. Demandez conseils à une spécialiste en home staging est un bon moyen de vous assurer un résultat probant pour les teintes à choisir.

Les rendements moyens

  • Nouveau revêtement de plancher : retour de 50 à 75 %

Le reflet de la lumière sur un beau plancher de bois ou de liège vernis vaut son pesant d’or. Le bois franc ou les planchers d’ingénierie sont prisés et beaucoup de choix d’essences et de teintures sont désormais offerts.

  • Aménagement d’un sous-sol : retour de 50 à 75 %
  • Installation d’une salle de cinéma maison : retour de 25 à 50 %

On a déjà cru que les cinémas maison deviendraient une tendance forte, mais force est d’admettre qu’ils ne sont pas très vendeurs.

  • Aménagement paysager/ érection d’une clôture : retour de 25 à 50 %
  • Construction d’un patio : retour de 25 à 75 %

Aménager votre terrain aura d’abord des conséquences sur votre qualité de vie. Un aménagement complet et bien agencé avec clôture, pavés, grande terrasse et belle végétation n’apporte pas nécessairement plus de valeur qu’une simple cour de tourbe et un petit patio.

Les rendements faibles

  • Installation d’une piscine : retour de 0 à 25 %
  • Installation d’un spa : retour de 0 à 50 %

L’installation d’une piscine coûte cher et la dépréciation est rapide. Aux yeux d’une population vieillissante, l’entretien de la piscine est loin d’être perçue comme une plus-value. Symbole par excellence de la détente, le spa séduit davantage, mais son rendement potentiel reste faible.

Les incontournables

deco-design-home-staging

Golf Shore Design

  • Nouveau revêtement extérieur/installation d’un système de chauffage/ remplacement des portes et fenêtres : retour de 50 à 75 %
  • Installation d’un climatiseur central/changement des bardeaux de la toiture : retour de 25 à 75 %

Pas très sexy, certaines rénovations sont néanmoins incontournables. Avant de rénover pour améliorer votre style de vie, il faut veiller aux priorités, c’est-à-dire la toiture, l’enveloppe extérieure, les portes et fenêtres, les systèmes CVC (chauffage, ventilation, climatisation) et les fondations. Leur bon entretien rassure les acheteurs. C’est ce qui protège la structure. La valeur d’une maison, elle est là !

Évitez les excès de luxe

Il faut choisir des matériaux qui correspondent au style de l’immeuble. Inutile de faire des rénovations luxueuses dans une demeure modeste située dans un quartier miteux. Les solariums, les comptoirs en granit et les caves à vin, c’est bon pour les maisons de 500 000 $ ou d’un million, pas pour celles de 150 000 $.

Dernier conseil

Faites-vous plaisir ! Avant d’être un investissement, les rénovations sont une façon d’améliorer votre confort et votre style de vie. Ne perdez pas de vue cet aspect.

Source : Simplement brillant



Immobilier : stratégie de mise en marché pour clientèle ciblée

Publié le 26 juillet 2013 par Lyne Bouchard home staging, immobilier

immobilier-strategie-de-mise-en-marche-pour-clientele-ciblee

 « Cible : en marketing, ce qu’il faut toucher pour ne pas couler. » - Marie-Anne Dujarier

 

Le but visé de la valorisation résidentielle est de plaire à un maximum d’acheteurs potentiels. Cependant, lorsqu’on désire s’adresser à une clientèle ciblée, on se doit d’ajuster les stratégies de mise en marché.

Qu’il s’agisse des oeuvres d’art et du mobilier sélectionnés pour meubler les pièces, des développeurs de projets immobiliers dans les grandes villes américaines font maintenant équipe avec des firmes en psychologie du design pour mettre en scène les propriétés. Au lieu d’attirer les masses comme on fait habituellement en home staging, on désire atteindre un client au style de vie particulier. Ces firmes mettent en valeur les propriétés avec grand soin en ayant un type d’acheteur en tête. Tout est pensé dans les menus détails.

On ne parle pas ici de décoration. On ne parle pas ici de rendre les lieux jolis. Il s’agit de se mettre au diapason d’une catégorie d’acheteurs en particulier et de comprendre qui ils sont, où ils vivent, comment ils vivent et de leur en faire la démonstration, en équilibrant le tout, évitant l’exagération.

À Chicago par exemple, des promoteurs d’un édifice à condos dont les prix varient entre 400 000 $ et 1 500 000 $ ont identifié plusieurs types d’acheteurs, qui seraient attirés par les unités à vendre, à partir de critères comme les revenus, l’âge, les intérêts et le mode de vie. Voici quelques modèles d’aménagement pensés à l’intention de différentes catégories d’acheteurs :

Cible : acheteurs ayant des goûts sophistiqués en matière de design, dont les enfants ont quitté le nid familial

salle-a-manger

Simeone Deary Design Group

On a décoré avec des meubles et accessoires déco crème et blanc car la clientèle visée est rendue à une étape de vie où elle peut se permettre d’acheter des meubles blancs sans avoir le souci des petits doigts collants et des taches de confiture de raisins !

Cible : jeune professionnel ayant dépensé une grosse somme de son budget sur le condo

salon

Simeone Deary Design Group

Le mobilier mis en place n’est pas hors de prix et l’ensemble du décor dégage une ambiance confortable.

Parfois, vouloir plaire à tout le monde équivaut à ne plaire à personne ! Une mise en marché ciblée exécutée avec doigté est la solution toute désignée !

Source: « Condo, Apartment Developers Using Design Psychology » The Chicago Tribune (May 17, 2013)