2

Choisir le matériau du comptoir de cuisine

Publié le 27 juin 2019 par Lyne Bouchard matériaux et technologie, rénovations

comptoir de cuisine en quartz

Guide pour bien choisir le matériau du comptoir de cuisine.

Vous désirez rénover votre cuisine et ne savez pas quelle matériau choisir pour votre comptoir de cuisine ? Fenix, bois, quartz ? Ce choix est important, car le comptoir détermine bien souvent le style de la déco.

Guide des caractéristiques de chaque matériau.

1. Le Dekton – $$$

choisir son materiau de comptoir en dekton

Miller Brothers

Apparence : Le Dekton est une surface ultra-compacte produite par Cosentino. Il est offert dans plus de 45 coloris, plusieurs dimensions et épaisseurs de dalles. Il s’intègre donc facilement à différents styles de design tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Composition : Le Dekton est unique ! C’est un alliage de minéraux inorganiques d’origine naturelle. Leurs molécules sont compactées par une presse de 25 000 tonnes, disposées dans un four et chauffées progressivement à une température de 1 200 °C. Il en résulte l’un des matériaux les plus denses et solides du monde. Le Dekton est 100 % minéral, sans liant de type résine, à l’instar du quartz.

Durabilité/résistance : La surface du Dekton est extrêmement résistante aux rayons UV, rayures, taches, chocs thermiques et présente une porosité presque nulle. Ce matériau séduit autant par son côté sain et absolument hygiénique. Le Dekton est le seul matériau supportant les chocs thermiques. Pour ces raisons, on peut même l’employer dans une cuisine extérieure.

Entretien : Comme son taux d’absorption étant quasiment inexistant, il n’a jamais besoin d’être scellé. Il est donc facile à entretenir et à nettoyer. Rien ne le tache et un nettoyage à l’eau et au savon régulier suffit à lui redonner sa propreté.

2. Le quartz – $$ à $$$

renovation cuisine style contemporain avec ilot

®Réalisation Votre Maison sur son 36. Pour voir les autres photos du projet, c’est ICI.

Apparence : Le quartz naturel est offert en une foule de coloris, de textures et d’épaisseurs, ce qui permet des possibilités infinies d’apparences.

Composition : Le quartz une pierre d’ingénierie composée d’un mélange de quartz, de résine et de pigments de couleurs. Nous recommandons les revêtements fabriqués par la compagnie Caesarstone, car ils contiennent jusqu’à 93 % de quartz naturel.

Durabilité/résistance : Le quartz a une surface de faible porosité. Il est très résistant aux chocs, rayures, taches et aliments acides comme le citron, le vinaigre ou le vin. Le quartz étant sensible à la chaleur, il faut éviter de poser des plats très chauds directement sur le plan de travail.

Entretien : Son nettoyage et son entretien sont faciles. Il s’agit de le nettoyer avec de l’eau et un savon au pH neutre, pour lui conserver son apparence intacte. Le quartz ne requiert pas de scellant.

3. Le Vetrazzo – $$$

Vetrazzo

Apparence : Le Vetrazzo repousse les limites de la pierre naturelle ! Innovant, ce produit californien est un choix écologique, étant créé à partir de produits en verre mis au rebut. Unique et haut de gamme, il embellit la cuisine avec ses charmants coloris variés. Les plaques sont offertes en plusieurs épaisseurs : 1, 2 et 3 cm.

Composition : Il est fabriqué de verre recyclé et aucun polymère ou résine n’est utilisé dans sa production, faite à partir de diverses sources post-consommation et post-industrielle. Composé de 560 livres de verre recyclé par tranche, c’est un produit fait à la main.

Durabilité/résistance : Le Vetrazzo est une surface extrêmement durable. Il est comparable au granit en matière de résistance aux rayures et à la chaleur, ainsi que pour sa durabilité.

Entretien : Prendre soin des surfaces Vetrazzo est aussi facile que de prendre soin de la pierre naturelle. Il ne nécessite aucun scellant et sa surface non poreuse résiste aux tâches. Suffit donc de le nettoyer avec un linge humide !

4. Le granit – $$

Aperçu sur Houzz

Apparence : Le granit offre une grande variété de couleurs. Ces variances étant naturelles, elles assurent l’unicité du matériel. Le granit est offert avec différents types de finis (poli, mat, antique ou brûlé).

Composition : Le granit est une pierre magmatique naturelle composée majoritairement de trois minéraux :

  • le quartz (grains vitreux, gris pâle)
  • le feldspath (partie blanche, rose ou grise)
  • le mica (grains noirs, bruns ou verts).

Durabilité/résistance : Le comptoir de granit est un investissement durable puisqu’il est très résistant aux égratignures, à l’humidité, aux taches, aux produits acides et à la chaleur (à plus de 300°C). De plus, il est peu ou pas poreux, une caractéristique recherchée dans une cuisine. Il a une résistance moyenne aux éclats.

Entretien : Le nettoyage quotidien du granit doit se faire avec un savon doux (éviter les produits abrasifs). Il est également recommandé d’appliquer à chaque année une couche de scellant sur sa surface.

5. Le marbre – $$ à $$$

Snake River Interiors

Apparence : Le marbre présente des variances à couper le souffle. Unique, il peut se présenter dans une grande variété de couleurs et son apparence peut laisser voir des veinures. Le marbre est poli pour un fini lustré ou fini mat.

Composition : Le marbre est une pierre sédimentaire dérivée du calcaire, 100 % naturelle.

Durabilité/résistance : Le marbre est très fragile, car il est poreux. Il possède une faible résistance aux taches, aux égratignures et aux éclats. C’est pourquoi il est préférable d’utiliser le marbre seulement dans des zones particulières de la cuisine. Il constitue une surface idéale pour préparer les aliments cuits ou des pâtisseries. Il a toutefois une bonne résistance à la chaleur.

Entretien : Le marbre demande beaucoup d’entretien. Il est fortement recommandé d’appliquer sur le comptoir trois couches de scellant tous les six mois. Pour le nettoyer, la surface demande un soin quotidien avec une eau savonneuse. En évitant les aliments acides et les produits abrasifs, le marbre maintient son apparence d’origine plus facilement.

6. Le quartzite – $$$

Use Natural Stone

Apparence : Le quartzite est similaire au granit ou au marbre selon sa couleur, et ne présente jamais de coloris nets, mais bien un ensemble de coloris vivants et harmonieux.

Composition : C’est une pierre métamorphique à 100 % naturelle formée de grès chauffé naturellement à l’intérieur de la croûte terrestre et pressée par le mouvement des plaques tectoniques.

Durabilité/résistance : Le quartzite est plutôt poreux et sa robustesse varie en fonction de sa couleur. Généralement, il possède une bonne résistance à la chaleur et une résistance moyenne aux égratignures et aux éclats.

Entretien : Il est recommandé d’appliquer trois couches de scellant tous les six mois et de nettoyer la pierre au quotidien avec une eau savonneuse. Un imprégnateur peut également être employé pour l’imperméabiliser temporairement afin d’augmenter sa résistance aux taches.

7. Le Fenix – $$

Scodesign

Apparence : Grâce à sa technologie, le Fenix présente des propriétés avancées, en outre, une surface extrêmement mate, douce au toucher et anti-empreintes digitales.

Composition : La composition de la surface de Fenix implique l’utilisation de la nanotechnologie (l’ingénierie et la fabrication de matériaux et de produits à partir de fines particules) et est obtenue grâce aux résines de nouvelle génération.

Durabilité/résistance : Le Fenix résiste aux moisissures et possède des propriétés antibactériennes améliorées. Il résiste également aux rayures et à l’abrasion, ainsi qu’aux aliments acides et aux produits ménagers. Ces caractéristiques en font un matériau performant.

Entretien : Ce matériau innovant se distingue par des propriétés qui facilitent le nettoyage normal et il ne nécessite aucun entretien particulier.

8. L’ardoise – $$

Ardobec

Apparence : L’ardoise présente de riches nuances et des grains fins d’une agréable subtilité. Étant donné les différences dans les dalles d’ardoise, chaque comptoir revêt un caractère unique. Son fini, généralement poli antique, donne une surface d’apparence matte.

Composition : L’ardoise est une roche métamorphique, formée naturellement dans de fortes conditions de pression et de température. Cette pierre naturelle est très prisée par les professionnels du monde du design et de la décoration. Pour optimiser la beauté du matériau, un scellant neutre ou rehausseur de couleur est appliqué lors de sa fabrication.

Durabilité/résistance : L’ardoise est souvent qualifiée d’éternelle pour sa résistance reconnue à la chaleur et aux acides. De plus, elle ne s’écaille pas facilement ni ne s’égratigne. En cas d’accident, les rayures plus profondes peuvent être effacées par un sablage suivie de l’application d’une huile minérale.

Entretien : L’ardoise a longtemps été utilisée pour les comptoirs de laboratoire, étant donné son imperméabilité. Elle est donc idéale pour les comptoirs de cuisine, car elle n’a pas tendance à héberger de bactéries. Ce matériau demande un entretien périodique à l’eau savonneuse. Une application d’huile végétale ou minérale est recommandée aux deux à six mois.

9. Le bois – $$

comptoir de cuisine en bois

Nicolaj Bo

Apparence : Ce matériau rappelle le charme d’antan et donne une ambiance chaleureuse aux cuisines modernes. Le bois est un matériau vivant dont l’aspect évolue avec le temps. C’est ce qui fait son charme et son aspect unique, mais aussi sa fragilité. Pour les surfaces de travail, le choix d’un bois dur est à privilégier, comme le merisier et l’érable.

Composition : Le bois est un matériau noble qui offre une foule de variantes d’origine comme l’acajou, le cerisier, le noyer, le merisier, l’érable ou le chêne. Une foule d’essences exotiques et de types d’assemblages sont également offerts (plat, couché, embout, etc.).

Durabilité/résistance : Étant donné que le bois réagit à l’humidité, il est préférable d’éviter d’en installer près de l’évier. Attention aux taches ! Le bois n’est pas très résistant. C’est également une matière sensible à la chaleur. Le choix de l’essence détermine la résistance du comptoir et son prix.

Entretien : L’entretien quotidien d’un comptoir de bois est très facile. Il peut être sablé au besoin. Cependant, pour préserver sa couleur et lui donner une certaine imperméabilité, on doit le vernir régulièrement. Il faut l’entretenir plusieurs fois par an avec de l’huile de lin afin de l’imperméabiliser et de renforcer sa résistance aux rayures. Pour des raisons d’hygiène, prenez l’habitude de retirer les résidus alimentaires de la surface, puis lavez-la avec un détergent.

10. L’acier inoxydable – $$

comptoir-en-inox

Sage Homes

Apparence : L’acier inoxydable (aussi appelé inox ou stainless) présente un look neutre qui se marie et valorise à merveille n’importe quel style. Son éclat capte et reflète la lumière, procurant un effet de grandeur à l’espace.

Composition : C’est un alliage d’acier, de chrome et de nickel (en proportions variables). Pour un comptoir, la feuille d’inox doit être d’une seule pièce. Petit plus : il est entièrement recyclable!

Durabilité/résistance : L’inox est résistant à la chaleur et facile à nettoyer. Comme il est non poreux, il n’absorbe pas les taches, les liquides, les bactéries et les odeurs. Il est conseillé d’utiliser une planche pour découper, car l’inox se raye facilement. Il est également recommandé d’utiliser un dessous de plat, car la chaleur peut provoquer une dilatation de la matière. Résistant et 100 % hygiénique, l’inox a une durée de vie de plusieurs décennies et se patine avec le temps.

Entretien : Dans la cuisine, l’inox il est un allié ! Avec une simple eau chaude savonneuse, la surface deviendra impeccable. Et pour les petites empreintes digitales, une simple lingette en microfibre fera le boulot !

11. Le stratifié – $

materiau comptoir cuisine stratifie
Big Chill

Apparence : Le stratifié en a fait du chemin ! C’est le matériau le moins cher et celui qui offre la plus large palette de choix : des dizaines de couleurs, des motifs, des effets de matière (béton, bois, inox). On rencontre deux types de comptoir de stratifié: le moulé et le comptoir carré (flat top). Lorsque moulé, il est préfabriqué en une seule pièce et sans aucun joint apparent.

Composition : Le stratifié est un panneau composite généralement composé de feuilles de papier kraft superposées et d’une feuille de papier décor, le tout imprégné de résine mélamine.

Durabilité/résistance : Le stratifié est non poreux, ce qui évite l’accumulation de saletés et de bactéries. il est résistant à l’eau et aux chocs, mais fragile à la chaleur, aux taches acides et aux égratignures. Il est donc important d’employer des planches de découpe et des sous-plats.

Entretien : Outre son nettoyage quotidien, il n’exige aucun entretien particulier. Il suffit de laver le comptoir avec un chiffon de coton humide et un savon doux, ou de frotter les résidus collants avec une brosse de nylon.

12. Le béton – $

Béton Multi-Design

Apparence : Le béton charme par son raffinement et son intemporalité. La large gamme offerte permet d’en choisir la couleur, l’agrégat ou encore de le marier à d’autres matières.  Puisqu’il est fabriqué sur mesure, le comptoir en béton offre beaucoup de polyvalence.

Composition : Les comptoirs en béton sont des surfaces artisanales qui offrent une personnalisation complète. Dans l’agrégat composant le béton on ajoute généralement un liant. D’autres matières peuvent aussi entrer dans sa fabrication et varient selon le résultat recherché (sable, gravier, pierre, verre concassé, etc.).

Durabilité/résistance : Bien entendu, la résistance des comptoirs en béton repose sur quelques facteurs, dont son épaisseur. C’est un matériau à la durée de vie illimitée et résistant à la chaleur. Cependant, comme il est poreux et fragile, il ne résiste pas aux huiles et aux essences et s’égratigne facilement. Au fil du temps, le cycle d’humidité et de séchage de l’entretien du comptoir peut entraîner des fissures.

Entretien : Les comptoirs en béton nécessitent un bon entretien, mais sont facilement réparables. Très poreux et pouvant être taché (vin, café, huile, etc.), il est primordial d’appliquer sur leur surface un scellant aux un à trois ans, comme le polyuréthane ou l’epoxy. Pour assurer une maintenance régulière par-dessus la surface du scellant, on peut également appliquer une cire. 

Choisir le matériau du comptoir de cuisine, un beau défi !

Image d’appel : Haus Interior Design
Référence : La Pièce
votre_maison_sur_son_36_signature_2018

2 commentaires

  1. Jean-Baptiste dit :

    Le matériau du plan de travail peut faire le charme d’une cuisine. Je suis en train de réfléchir à installer une cuisine extérieure dans mon jardin. Donc il faudrait un matériau spécial qui résiste aux intempéries.


Laissez un commentaire





(CAPTCHA) *