Vente et achat de maison : pour faire ça court, le courtier immobilier…

Publié le 14 décembre 2015 par Lyne Bouchard home staging, immobilier

vendre_maison_courtier_immobilier

Je considère qu’engager un courtier immobilier est une stratégie gagnante lorsqu’on désire vendre avec succès une propriété.

Les courtiers immobiliers sont mes partenaires d’affaires privilégiés. La majorité de ceux avec qui je collabore sont des professionnels chevronnés. Ces derniers n’ont qu’une chose à cœur : que leur client vende au prix désiré, le plus rapidement possible. Les meilleurs courtiers immobiliers et les plus reconnus sont ceux qui fournissent toujours l’effort supplémentaire et ceux qui n’ont de cesse de trouver comment raffiner leur services.

Voici, à mon point de vue, les 5 caractéristiques que le courtier immobilier idéal devrait posséder.

1. Du succès à vendre et à revendre

Combien de maisons a-t-il vendu ? Est-il sérieux dans sa démarche ? L’immobilier est-il son seul gagne-pain, ou est-ce seulement une occupation à temps partiel ?

2. Énormément de motivation

Est-il vraiment engagé envers vous ? A-t-il vos intérêts à cœur ? Fait-il des pieds et des mains pour répondre à vos besoins ? Est-il un bon négociateur ? S’occupe-t-il avec diligence et compétence de la paperasse et de tout l’aspect légal (domaine où certains courtiers négligents s’y perdent très souvent) ?

3. Un réseau de collaborateurs compétents

Peut-il vous suggérer des professionnels aguerris et de confiance dans toutes les sphères se rattachant à une transaction immobilière, soit spécialistes en home staging, photographes, courtiers hypothécaires, inspecteurs en bâtiment, notaires ? La plupart des clients ont besoin d’être guidés dans ces domaines et n’ont pas le temps de faire des recherches ni de vérifier des références. Les courtiers les plus compétents recherchent comme partenaires d’affaires des professionnels qui se démarquent autant qu’eux dans leur champ d’expertise.

Lire aussi :

Engager un courtier immobilier, une stratégie gagnante

Mes 10 trucs pour magasiner une maison

4. Une éthique de travail impeccable

Choisissez un courtier qui assure un suivi constant de ses dossiers : il est frustrant de mettre sa maison en vente et de ne pas recevoir de nouvelles de son courtier pendant des mois ! Les courtiers qui réussissent le mieux communiquent régulièrement avec leurs clients pour les informer de tous les développements en cours.

5. Être un as du marketing

Dans le monde actuel, un bon courtier immobilier doit être en mesure de diversifier ses communications et d’avoir une présence sur différentes plates-formes. Le métier se transforme constamment et le courtier doit évoluer avec lui en vous proposant un véritable plan de marketing : photos HDR, home staging, site web à la fine pointe, vidéos, brochure personnalisée de votre propriété. Le courtier doit être actif sur les réseaux sociaux pour assurer une bonne mise en marché de votre propriété.

Quelques conseils

Concentrez vos recherches dans le secteur géographique où vous désirez vous établir. Demandez des références à des voisins ou amis, ou encore, circulez dans les rues pour découvrir les courtiers qui ont le plus de pancartes « à vendre » dans le quartier ciblé, pour connaître les courtiers actifs dans le coin. La connaissance du marché local est clé.

Pour terminer… Lorsque vous signez le contrat de courtage, assurez-vous que le % de rétribution que votre courtier accorde au courtier collaborateur soit intéressante. Sinon, il risque fort de les éloigner et de nuire à la visibilité de votre propriété. Comme le dit le proverbe, « on n’attire par les mouches avec du vinaigre »…

vente_achat_maison
signature_blogue_2016



Mes 10 trucs pour magasiner une maison

Publié le 30 novembre 2015 par Lyne Bouchard immobilier

achat_maison

Il faut rester organisé et concentré lorsqu’on recherche une nouvelle propriété. Ceci facilite notre démarche et nous évite bien des surprises après coup.

À la chasse pour la maison parfaite, il est facile de s’emballer pour les charmants détails d’une propriété et de minimiser certains aspects importants qui reviendront nous hanter par la suite (comme un prix au-dessus de notre budget !). De plus, lorsqu’on fait la ronde des portes ouvertes chaque fin de semaine, garder le contrôle et nos idées claires peut devenir compliqué.

Voici 10 trucs pour vous aider à faire le bon choix et à garder le cap.

1. Établissez vos priorités

Ciblez très tôt les attributs incontournables que vous recherchez. Vous vous sentirez en contrôle.

2. Préparez un tableau comparatif

Après avoir visité plusieurs propriétés, il devient difficile de garder en mémoire les caractéristiques de chacune. Facilitez-vous la vie en créant un tableau comparatif ou une liste de contrôle qui vous accompagnera dans vos visites. Vous pourrez y noter vos commentaires pendant ou immédiatement après la visite.

En plus des éléments de base, prenez des notes sur :

amenagement_paysager

  • l’aménagement paysager
  • la condition du toit et du revêtement extérieur
  • l’éclairage dans chaque pièce
  • l’espace de rangement
  • le coût au pied carré

Ce tableau vous sera très utile au moment de la prise de décision.

3. Reprenez vos esprits

Quand vous visitez une maison pour la première fois, l’emballement vous empêche d’être attentif aux détails. Je vous conseille de vivre la chose, d’avoir du plaisir, de vous promener et de noter mentalement vos premières impressions des lieux. Une fois les papillons disparus, il sera temps de reprendre vos esprits et votre travail !

Dirigez-vous vers l’entrée et recommencez votre visite. Cette fois, sortez votre liste de contrôle et évaluez la propriété comme si vous étiez un inspecteur en bâtiment et non un acheteur potentiel.

4. Ayez en main les mesures de vos meubles

meubler_maison

Peut-être est-ce prématuré… Mais si vous constatez que chaque pièce de la propriété ne peut accueillir votre mobilier, soyez conscient que vous devrez ajouter des milliers de dollars au prix de la maison pour l’achat de nouveaux meubles. Mieux vaut être prévenu plus tôt que tard…

5. Faites un plan de la maison

Nul besoin d’avoir des compétences particulières en dessin pour faire un plan de base sur papier. En débutant par la porte d’entrée, dessinez des boîtes pour chaque pièce et notez l’emplacement approximatif des portes, fenêtres et escaliers. Vous apprécierez pouvoir compter sur cet outil après coup.

6. Prenez des photos ou un vidéo

C’est incroyable comme la mémoire s’efface rapidement. Assurez-vous d’avoir un souvenir de la propriété en prenant des photos ou un court vidéo si possible. Cela vous donnera le vrai portrait de la maison. Demandez au vendeur ou au courtier immobilier l’autorisation avant de procéder.

7. Soyez un tantinet indiscret

Ouvrez les espaces de rangement. Notez le nombre et la superficie des armoires, des garde-robes et autres rangements dans la propriété. Si les rangements sont très encombrés, c’est probablement un signe que la maison n’a pas assez de capacité de rangement pour sa superficie.

Regardez sous les carpettes. Bien qu’il faut éviter de faire cela durant une visite libre, n’hésitez pas à relever les carpettes lors d’une deuxième visite ou lorsque vous considérez faire une offre d’achat. Il est important de connaître l’état du plancher. Les carpettes et les meubles sont souvent utilisés pour cacher les dommages aux revêtements de sol.

8. Dirigez vos yeux en haut et en bas

Il est important d’avoir une vue générale de la maison qui pourrait devenir votre nouveau chez-vous. Faites l’exercice de diriger votre regard vers les éléments en haut et en bas de votre champ de vision habituel. Regardez les plafonds, les murs, les planchers, les plinthes, les fenêtres, le toit et sous les éviers.

9. Voyez la propriété de jour et de soir

maison_a_vendre

Si vous êtes de retour pour une deuxième visite, faites celle-ci à une période différente de la première. En soirée, en plus du changement d’éclairage, constatez l’atmosphère du voisinage. Les gens sont-ils assis sur leur balcon ? Les enfants jouent-ils à l’extérieur ? Est-ce bruyant ? Vous découvrirez des éléments intéressants et différents sur la maison à chaque fois.

10. Visualisez comment utiliser l’espace

Ce n’est pas parce que le propriétaire actuel utilise la deuxième chambre pour les invités que vous ne pourrez l’utiliser comme bureau ou salle d’entraînement. Faites fi de la couleur des murs, de la position des meubles et du décor des fenêtres. Utilisez votre imagination pour vous voir habiter la propriété et visualisez comment vous organiseriez l’espace.