Home staging à New York

Publié le 26 janvier 2016 par Lyne Bouchard home staging, immobilier

home_staging_new_york

Le home staging a pris beaucoup d’envergure au Québec depuis 10 ans, tout comme dans les grandes métropoles américaines.

Suite »



Vente de maison : 7 erreurs à éviter

Publié le 20 janvier 2016 par Lyne Bouchard home staging, immobilier

presenter_maison_pour_vente

S.O.S. home staging !

Certains vendeurs n’ont aucune idée de la façon de présenter leur maison aux acheteurs potentiels. Vous devez faire de leur passage chez vous une expérience mémorable.

Évitez les 7 erreurs suivantes lorsque vous ferez visiter votre maison à vendre.

1- Dehors les toutous

Les chiens d’allure menaçante et les chats surgissant de nulle part n’ont pas leur place lors des visites. Sachez que certaines personnes ont peur des animaux et leur présence pourrait les faire fuir. Un courtier immobilier m’a raconté avoir été avisé à l’effet qu’un chien « gentil » serait à la maison durant la visite. Dès qu’il a déverrouillé la porte, lui et sa cliente ont vu un chien en grogne au haut de l’escalier. Accueillant n’est pas ?

2- Ouste les odeurs !

Certaines odeurs peuvent être très incommodantes pour les visiteurs (poisson, ail, fritures); la fumée de cigarettes est vraiment très dérangeante et les odeurs d’animaux sont aussi repoussantes. Certains proprios ne sentent plus les « effluves » animalières qui se sont installés à demeure. La solution est de repeindre la maison au complet et de faire nettoyer les tapis. Ne prenez pas à la légère le problème des odeurs.

Lire aussi :

Home staging : les 5 règles pour vendre sa maison avec succès

Le home staging hivernal

Bien vendre sa maison : à coup sûr, la peinture !

3- Exit nonchalance et travaux bâclés

Les travaux de peinture mal exécutés, les joints de calfeutrage trop larges, les poignées de porte lâches et autres manques d’attention sautent aux yeux des visiteurs et dénotent beaucoup d’insouciance de la part du vendeur. Ceci fait mal paraître le propriétaire et sape la confiance des acheteurs. De grâce, si vous n’êtes pas habile, appelez un pro!

4- Saleté et désordre ne sont pas les bienvenus !

Dans un monde où l’apparence extérieure tient la place qu’on lui connaît, il est surprenant de visiter des maisons où saleté et désordre se sont faits un nid : piles de linge sale, toilette dont la chasse d’eau n’a pas été actionnée, vaisselle sur le comptoir ou dans l’évier, lits pas faits, vêtements qui trainent, tapis tachés, poubelle qui déborde, et j’en passe… belle façon se souhaiter la bienvenue à l’acheteur ! Nettoyer et ranger est le meilleur investissement qui soit : ça ne coûte rien et ça rapporte bien !

5- Encombrement majeur : moins, c’est plus !

 

Trop de meubles dans une pièce gênent la circulation des visiteurs et la font paraître beaucoup plus petite qu’elle ne l’est en réalité. L’exposition de trop nombreux bibelots et de babioles donne un sentiment de lourdeur aux pièces et créé une surcharge visuelle. Le mot d’ordre pour les visites est « désencombrement ». Comme on dit « Less is More », « moins est plus ». L’énergie circule davantage, les visiteurs le ressentent et sont plus à l’aise.

6- La lumière, c’est « in »

Rien de plus dérangeant que de visiter une propriété où il n’y a pas suffisamment de sources lumineuses. Chaque pièce doit être éclairée adéquatement, ainsi que l’entrée extérieure de la maison. Débarrassez-vous des ampoules fluocompactes. L’éclairage qui en résulte n’est pas flatteur et ne donne pas une très belle ambiance.

7- L’art qui choque

home_staging_st_sauveur

Les photos de nu, de personnes en petite tenue et autres toiles à thématique érotique sont à éviter. Elles risquent de rendre les visiteurs inconfortables. Veillez à les remplacer par des œuvres à thèmes plus génériques.

En terminant, si vous êtes propriétaire, ne « collez » pas à la maison durant la visite. Il est très irritant pour un acheteur potentiel d’avoir le vendeur à ses trousses. Il sait que vous êtes motivé à vendre, mais de grâce laissez-le apprécier en toute quiétude votre propriété…

Crédit photos :
Elayne Barre Photography
Ross Painting
signature_blogue